camera de chasse

Également appelé piège photographique ou caméra séquentielle, la caméra de chasse est un appareil étanche qui permet d’observer les animaux dans la nature durant la nuit. Pour obtenir des images de qualité supérieure, il est naturellement important de choisir le bon modèle. En cela, voici les critères à tenir en compte impérativement.

Le type de la caméra de chasse

Il existe deux grandes catégories de piège photographique :

  • La caméra de chasse simple qui prend automatique des photos ou des vidéos sur détection de mouvement. Elle permet de choisir la prise de vue (photo ou vidéo), le nombre de photos à chaque détection, le laps de temps entre deux détections, la durée de chaque vidéo, le niveau de sensibilité de la détection, etc.
  • La caméra de chasse à renvoi d’alerte qui offre les mêmes options qu’un piège photo simple. Mais en plus, elle envoie aussi par MMS ou par e-mail des alertes. On parle aussi de camera de chasse gsm.

Le détecteur de mouvement de la caméra de chasse

S’il existe bien un élément qui différencie une caméra de chasse d’un simple appareil photo numérique, c’est le détecteur de mouvement. Ce composant permet de déclencher la prise de photo ou de vidéo de manière automatique. Il doit donc être performant pour ne rien rater lorsqu’un animal passe devant le dispositif. En revanche, il ne doit pas non plus être trop réactif sinon, l’appareil va prendre des photos au moindre coup de vent sur une feuille. Par ailleurs, plus le temps de déclenchement est court, mieux c’est.

Le type d’éclairage de la caméra de chasse

D’une manière générale, les caméras séquentielles sont utilisées pour photographier les animaux la nuit dans leur milieu naturel. Ainsi, c’est la qualité même du système d’éclairage de l’appareil qui définit celle des photos et des vidéos prises dans l’obscurité. Il existe 4 différents types d’éclairage :

  • Les LED noires qui sont totalement invisibles mais ont une faible portée et ne font que des images en noir et blanc ;
  • Les LED rouges ou infrarouges qui apportent plus de lumière à la zone visée sans pour autant effrayer les animaux ;
  • Le flash incandescent qui permet de prendre des photos en couleur avec une meilleure luminosité sans faire fuir les sujets.
  • Les LED blanches qui sont fortement déconseillées car la lumière blanche est trop forte et fait donc peur aux animaux sauvages.

La qualité du capteur photo de la caméra de chasse

Puisque l’objectif principal est de prendre de photos et des vidéos, il ne faut surtout pas négliger la qualité du capteur photo. Ainsi, il faut prendre le nombre de mégapixels en considération. Mais attention, ce nombre peut parfois être trompeur car le traitement de l’image tient également son importance dans la réussite de vos clichés et vidéos. Par conséquent, il vaut mieux opter pour un capteur moins puissant avec un excellent logiciel et non l’inverse. Mais l’idéal est bien évidemment que les deux (capteur photo et logiciel de traitement de l’image) soient aussi performants l’un que l’autre.

Les supports de fixation de la caméra de chasse

Pour plusieurs raisons, vous ne devez pas tenir votre piège photographique tout au long de l’observation des animaux. Vous risquez notamment de vous fatiguer très vite et faire fuir vos modèles photo. L’appareil doit être fixé à un endroit bien réfléchi, sur un support adéquat. En général, les fabricants offrent une sangle ou une ceinture de fixation pour accrocher la caméra de chasse à un arbre. D’autres fournissent en plus des supports muraux pour les utilisations en dehors de la forêt. Dans tous cas, les fixations doivent être solides pour tenir l’appareil en place en toutes circonstances.